Indice Vitis Epicuria (I.V.E.)

Indice Vitis Epicuria (I.V.E.)

Pour essayer de rendre plus « objectifs » les avis des uns et des autres sur chacun des vins que nous commercialisons, nous utilisons une base de données unique qui enregistre l’ensemble des notes de dégustations émises par les professionnels les plus influents.

Cette base de donnée permet de ressortir toutes les notes sur un barème unique, sur 100 points, pour calculer une note moyenne, l’Indice Vitis Epicuria, ou I.V.E.

En réalité, il existe trois indices I.V.E.

  • Le premier, ou I.V.E.1, utile au moment des ventes en primeurs de grands vins de Bordeaux, regroupe toutes les notes de dégustations enregistrées sur un seul millésime, pendant la campagne de dégustation des vins en primeurs. Il est spécifique aux grands Bordeaux dans la mesure où aucune autre région ne fait déguster ainsi ses vins en primeurs, de manière groupée et sur un délai court.
  • Le second (ou I.V.E.2) regroupe toutes les notes de dégustations enregistrées pour une cuvée sur plusieurs millésimes (entre un et dix selon l’ancienneté de la cuvée). Il est très utile, par exemple, pour anticiper la qualité d’un grand vin sur un millésime récent ou à venir, que les dégustateurs professionnels n’ont pas encore noté (comme les vins de Bourgogne ou du Rhône pendant une campagne « primeurs »).
  • Contrairement aux deux premiers, dont l’objectif est de donner un avis pertinent sur la qualité intrinsèque d’un vin que l’on souhaite acheter pour boire, en se basant sur une moyenne d’avis « officiels », le troisième (ou I.V.E.3) vise un objectif plus « financier », en pondérant la note de chaque dégustateur par un coefficient qui matérialise l’influence relative que chacun possède sur le marché. Nous ne vous surprendrons pas si nous vous disons que le dégustateur qui possède le coefficient le plus élevé s’appelle Robert Parker.

Vous trouverez ci-dessous le résultat des meilleurs I.V.E.1 (Bordeaux, en primeurs) sur les millésimes 2003 à 2010, ainsi qu’un classement général établit à la manière d’un classement de « Formule Un », en attribuant aux vins un nombre de points inversement proportionnel à son rang, pour chacun des 6 millésimes. Ce classement est distinct pour les Bordeaux rouges, blancs secs ou liquoreux.

Cliquez sur les millésimes : 2003 – 2004 – 2005 – 2006 – 2007 – 2008 – 2009 – 2010 – 2003/2009

Rouges :

 Domaine Appellation I.V.E
1- AusoneSaint-Emilion Grand Cru96,5
2- PétrusPomerol96,4
3- Cheval BlancSaint-Emilion Grand Cru95,9
4- Lafite RothschildPauillac95,8
5- LafleurPomerol95,5
6- Haut-BrionPessac-Léognan95,4
7- LatourPauillac95,3
8- Mouton RothschildPauillac95,3
9- Léoville Las CasesSaint-Julien95,2
10- Pontet CanetPauillac95,0
11- Pin (le)Pomerol94,9
12- TrotanoyPomerol94,7
13- Eglise Clinet (l’)Pomerol94,6
14- Ducru BeaucaillouSaint-Julien94,4
15- Cos d’EstournelSaint-Estèphe94,3
16- PavieSaint-Emilion Grand Cru94,2
17- MargauxMargaux94,2
18- L’EvangilePomerol93,9
19- PalmerMargaux93,8
20- Troplong MondotSaint-Emilion Grand Cru93,8

Liquoreux :

 Domaine Appellation I.V.E
1- Yquem (d’)Sauternes95,2
2- ClimensBarsac93,8
3- RieussecSauternes92,4
4- SuduirautSauternes92,1
5- Fargues (de)Sauternes92,0
6- Rabaud PromisSauternes91,8
7- GuiraudSauternes91,5
8- Lafaurie PeyragueySauternes91,1
9- Clos Haut-PeyragueySauternes90,8
10- Tour Blanche (la)Sauternes90,5

Blancs secs :

 Domaine Appellation I.V.E
1- Haut-BrionPessac-Léognan93,4
2- Chevalier (de)Pessac-Léognan93,2
3- Laville Haut-BrionPessac-Léognan92,7
4- Smith Haut LafittePessac-Léognan91,9
5- Pape ClémentPessac-Léognan91,4
6- Haut BergeyPessac-Léognan91,1
7- Clos FloridèneGraves91,1
8- MonbousquetSaint-Emilion91,1
9- Margaux « Pavillon Blanc »Bordeaux90,9
10- Clos NardianBordeaux
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *